La vie sexuelle des Geeks c’est le dernier né de la collection « Le sexe qui rit » aux Éditions La Musardine écrit par Aude Alisque. Si comme moi vous n’y connaissez absolument rien à la culture Geek c’est peut être  le moment de découvrir la sexualité de  ces êtres socialement marginaux qui entretiennent des rapports  passionnels voir quasi fusionnels avec leur ordinateur ! D’ailleurs est ce que les Geeks ont une vie sexuelle en dehors du temps passé derriere le halo de leur écran ?  Font-ils l’amour avec leur machine , se caressent-ils entre eux  ? Dans son livre,  Aude Alisque nous plonge avec humour dans un monde qu’elle connait bien et nous y dévoile ses codes sexuels ..Pourquoi les geeks sont super bons au lit ? Quels sont leurs sites de rencontres ? Le top des fétichismes Geeks ? Qu’est ce qu’un nerdgasm ? Qui est meilleur coup au lit un geek Mac OS, Linux  ou Windows ? Toutes ces questions que vous ne vous êtes probablement jamais posées mais dont vous allez découvrir les réponses ! La vie sexuelle des Geeks s’adresse aussi à tous les passionnés d’informatique et de nouvelles technologies qui se reconnaitront avec sourire …

Rencontre avec Aude qui me parle de culture Geek, de geekette, de sex toys, de porno ….

 

Qui est Aude Alisque ?  

Aude Alisque, c’est d’abord un pseudo né d’un jeu de mots qui comprend environ 25% des gens …  C’est un peu mon alter ego comique, c’est mon nom de scène  et mon nom d’auteure.  Je suis une femme parisienne qui se demande en moyenne une fois tous les 3 jours si je suis une Geek ou pas … Je pense que lorsque l’on naît dans les années 80, on est forcément baigné dans la culture Geek, sauf si on a vécu dans une grotte …

A qui s’adresse ton livre ?  

J’ai essayé d’écrire ce livre pour qu’il soit lisible par les geeks et les non-geeks. J’ai fait en sorte que les références ne soient pas trop obscures, que ça soit accessible sans être trop dans la facilité non plus. Pour le lire, il faut quand même avoir un minimum d’intérêt pour la culture geek.  J’ai imaginé cet ouvrage comme un hommage à la culture Geek, qui est partout.

Comment es-tu tombée dans la culture Geek ?  

Je crois que je suis tombée dedans en étant vivante de 1985 à aujourd’hui. J’ai forcément joué aux jeux vidéo, lu des BD, assisté à la popularité des super-héros. Surtout, je suis sortie avec des geeks, dont un qui me grainait  Rue Montgallet tous les weekend (en 2002, quand c’était encore cool), pour acheter des pièces pour son ordinateur, et avec qui je jouais (très mal) à Counter Strike. En variant mes fréquentations (et pas qu’en couchant, hein),  j’ai pu m’approcher des milieux de la BD, du jeux de combat, du cinéma de genre, etc.

Pourquoi tu n’aimes pas le terme Geekette  ?  

Je n’aime pas ce terme parce qu’il ne prend pas au sérieux les femmes dans le milieu geek. Il peut être utilisé comme raccourci pour parler des filles geeks, mais je trouve qu’on ne devrait pas avoir besoin de préciser le genre d’une personne à ce niveau. On peut dire « un geek » ou « une geek » et c’est très bien. « Geekette » pour moi, c’est un peu péjoratif, c’est mignonnet, c’est pas sérieux. Je crois que c’est, entre autre, en n’étant pas indifférent à certaines expressions (et à leurs effets) qu’on change aussi doucement les  mœurs, en incluant les femmes comme n’importe quelle autre personne…   Je suis utopiste, bien sûr, je sais que les femmes sont assez mal considérées dans ce milieu, en général, mais ça change. On part du principe qu’elles sont des objets sexuels ou qu’elles ne savent rien faire.

 Penses- tu que le sexe soit meilleur  entre Geeks  ?

Je ne sais pas si il y a des différences. J’aurais tendance à penser que les geeks ont une plus grosse facilité pour communiquer et surtout se renseigner sur un domaine, dont le sexe… donc ils seront peut-être très attentifs à leur partenaire… mais ça peut être le cas de tout le monde, en fait… sauf des cons… et il y a en a chez les geeks. Il y a même des abrutis suffisants chez les geeks, qui ne seront intéressés par rien d’autre qu’eux-mêmes… donc j’en sais rien.

Quels seraient les arguments pour donner envie à un non geek d’avoir une aventure sexuelle avec un Geek ?  

« Regarde de plus près, c’est un être humain comme toi, have fun ! »

Sur les sites de rencontres spécial geek vous parlez plus de technologies et ordinateur ou d’amour et de sexe   ?  

J’ai rapidement fréquenté un site de rencontre pour geeks (Geekmemore), il y a quelque temps. Les échanges commençaient sur nos passions communes. Je suis sans doute pas assez geek pour que ça soit un critère déterminant, ou que ça vienne immédiatement dans la conversation… alors j’ai pas été trop loin dans les échanges.   De fait, les gens vont parler de leurs passions avant le reste, et si l’attirance est là, l’amour et le sexe viendront après, ou l’amitié, peut-être. C’était plus important pour moi de rencontrer quelqu’un qui soit libéré et ouvert d’esprit, donc je préfère parler de plein d’autres choses. Si c’est un geek, j’aime encore plus, parce qu’on aura de quoi parler, découvrir, et rire… disons que la sensibilité aux références geeks/culture populaire n’est pas un point d’entrée pour moi, mais leur rejet est un point de sortie. Sur ces sites, j’ai plus vu parler manga, jeux vidéo, bandes dessinées, comics, anime japonais, que technologies, c’est quand même plus marrant.

Si un geek doit choisir entre sa passion et le sexe   ?  

J’ai vu des gens abandonner leur passion pour les jeux vidéo, parce qu’ils se mettaient en couple et que l’autre partenaire trouvait ça trop juvénile. Je trouve ça dommage. On ne devrait pas avoir à choisir, mais à jongler, entre couple et passion… prendre de la distance, et avoir à ses côtés quelqu’un qui s’est collé à nous en acceptant aussi ce qui fait de nous un individu passionné, même si ce n’est pas la panacée. Avoir une vie sexuelle et une passion dévorante, ça me semble très compatible.

A quoi ressemble le porno des Geeks ?  

Globalement le porno de n’importe qui, avec une tendance vers les mangas animés pornographiques, les hentaï, peut-être. Il existe sans doute des geeks du porno, aussi, des gens qui connaissent parfaitement les pratiques, les tags, et les acteurs pornos, qu’ils suivent passionnément.

En quoi les anonymous sont ils redoutables au lit ?  

Parce qu’ils sont légion, et que ça fait du monde.

Les geeks sont ils de plus grands consommateurs de sex toys ?  

Je n’ai aucune étude ou enquête pour attester de ce que je peux dire, mais si je me base sur mes impressions et mon bon sens (que je ne suis pas certaine d’avoir), je dirais que oui, sans doute. Déjà parce qu’ils sont au courant, et parce qu’ils sont généralement curieux, surtout quand on parle de technologie et de gadgets.   Mais pour être grand consommateur de sex toys il faut aussi avoir une sexualité libre et assumée, ce qui n’est pas le cas de tous les geeks au même titre que ce n’est pas le cas de tous les êtres humains.

Que représente pour toi le sexe ?  

C’est un peu neuneu de dire que c’est une forme de communication… mais c’est le cas. Avec ou sans amour, beaucoup de messages passent à travers le sexe, à propos de l’autre et à propos de soi et de son rapport à l’autre.
Je crois aussi que le sexe sert la libération et l’épanouissement de chacun, en plus d’être un divertissement fort plaisant. Ca reste quelque chose de complexe à mes yeux, et qui ne doit jamais devenir une routine, une obligation voire même une arme, dans les pires cas…

Comment est vécue la sensualité et l’érotisme chez un Geek ?

C’est sans doute vécu différemment selon les personnes, qu’elles soient geeks ou pas.

Publicités

La Renarde se plait à interviewer des femmes qui parlent de sexe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :