PETITE BOHÈME

 

Depuis plus d’un an, l’illustratrice Pauline redonne un certain regain à la Bohème, cette façon de vivre insouciante originaire du courant artistique du XIX ème siècle. Sur son compte Instagram « Petite Bohème », elle partage la liberté, l’excentricité  dans une légèreté si sensuelle tellement sexuelle et parfois si cosmique …

Sur papier au rotring avec quelques touches de gouaches et d’aquarelles, les couples « Petite Bohème » se touchent, s’attrapent et les femmes ondulent sous nos pupilles dilatées d’excitation …

Diplômée en conception graphique et direction artistique à l’École Professionnelle Supérieure d’Arts et d’Architecture de la ville de Paris, Pauline a travaillé comme DA dans diverses agences de com et de multimédias avant d’emprunter un parcours de graphiste freelance. Ses dessins sont exposés en ce moment à la jolie boutique de lingerie Licence noire à Paris,  elle prépare aussi de nouvelles expos pour début 2017 dans des lieux tenus encore secret  …

En attendant je lui ai posé quelques questions sur son travail, la Bohème, le sexe …

PETITE BOHÈME

petite-boheme-2

Qui est Petite Bohème ?

Je suis une femme, je me montre peu car je préfère qu’on s’intéresse à moi pour ce que je fais plutôt que pour ce que je suis… J’aime le mystère qui entoure un artiste surtout dans une époque où tout le monde s’expose sous toutes les coutures.

 

petite-boheme-8

Comment décrirais-tu ton travail ? 

Mes dessins se veulent le plus minimalistes possible… c’est mon défit ! Créer de l’émotion dans l’épure. Mes encres sont triées, intenses et vont droit au but. Mon univers oscille entre ma propre émotion, des instantanés de vie, des rencontres, et l’affluence sans cesse renouvelée du monde qui m’entoure.

Qu’est ce qui t’as donné l’envie de faire du dessin érotique et sexy ? 

J’ai beaucoup de mal à répondre à cette question, je ne sais pas bien d’où ça vient… J’ai suivi des cours de nu pendant mes études et j’ai adoré.  J’ai aussi appris à aimer le corps des hommes et des femmes peu importe leur morphologie… leur beauté me fascine au delà de l’érotisme et du sexy.

petite-boheme-9

petite-boheme-11

Comment décrirais-tu les femmes que tu dessines ? 

J’entretiens ma passion du dessin pur et nourrit mon appétit d’images, en illustrant sur tout support ma vision de femme ancrée dans son temps. Je signe en continu d’innombrables séries d’illustrations de femmes qui vivent leur féminité assumée sous forme de portrait, attitude et intention.

petite-boheme-6

Où trouves tu tes inspirations ? 

Ouverte à l’ensemble des métiers de la création et touche à tout convaincue, j’ai toujours puisé mon inspiration dans les flux émergeants, (design, de mode et musicaux). Poussant mon graphisme au delà des automatismes, je me suis toujours imposée de me renouveler afin de dépasser mes propres zones de confort…

petite-boheme

Qu’est ce qui est le plus excitant dans le fait de dessiner du sexe ? 

Mes dessins sont parfois anodins ou d’une franchise érotique sans concessions, je titille les curseurs de mon émoi, bouscule les sens de ceux qui m’observent et retranscris le langage du corps.

petite-boheme-20

Quelle serait ta définition de l’érotisme et du sexe ? 

L’érotisme, c’est la sensualité, mettre tout en œuvre pour plaire à son partenaire. J’aime bien la citation de Henry Miller à propos du sexe : « le sexe est une des neuf raisons qui plaide en faveur de la réincarnation. Les huit autres sont sans importance ». Donner du plaisir et en prendre avec quelqu’un, ce sont des moments intenses, magiques, indispensables !

petite-boheme-13

Quelle serait ta définition de la Bohème ? 

Bohème dans ma quête de liberté et petite par mes envies de légèreté !

petite-boheme-3

L’homme est peu présent dans tes dessins, pourquoi ce choix ? 

J’adore pourtant dessiner les hommes… mais les gens sont beaucoup moins réceptifs… J’ai un projet (en dilettante) « Regarde les hommes tomber », un jour j’aimerai faire une grande fresque de tous ces éphèbes !

petite-boheme-14Quelles émotions aimerais-tu procurer à ton public ? 

En premier lieu, j’aime procurer du plaisir, et provoquer aussi… Etre une femme qui dessine du sexe dérange encore à notre époque !

Quelles sont tes icônes sexy préférées ? 

Marilyn Monroe et Marlon Brando sont des actrices/acteurs nommés désir !!!

Si tu devais travailler sur des femmes médiatisées, qui aimerais-tu dessiner ? 

J’aimerai dessiner une Charlotte « très connue », on m’a donné son numéro mais je n’ai pas encore osé l’appeler…

 

petite-boheme-10

 

petite-boheme-7

petite-boheme-22

Pour découvrir tout son travail et acheter une de ses oeuvres c’est par ici !

Son site : http://www.petiteboheme.com

L’E-shop : http://petiteboheme.bigcartel.com

L’instagram : https://www.instagram.com/petite_boheme/

Publicités

La Renarde se plait à interviewer des femmes qui parlent de sexe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :