image6

Depuis bientôt un an une graphiste curieusement anonyme partage ses dessins hautement sensuels et érotiques sous le compte Instagram Petites luxures. Avec presque 70 000 followers, ses croquis à l’encre de chine sur fond crème  décrochent chaque jour des milliers de Likes.

Elle dessine avec fantaisie et sensualité des scènes de vie entre des couples qui s’adonnent plein appétit aux plaisirs de l’amour physique. Dans un style épuré ses personnages féminins et masculins se touchent, se sucent, s’enfilent, s’amusent à deux à trois voir plus. Chaque jour est un nouveau rendez-vous érotique, il nourrit  l’imaginaire de ses fans qui commentent , se tagguent et s’envoient des invitations et des messages d’amour dans toutes les langues. A coup de « chérie j’ai envie de te faire ça », « you’re making me want it so bad« , « thinking of you« , « indissociable comme nous« , les petites luxures sont devenues en quelques mois une invitation à la tentation. Des projets d’exposition en Italie et en Angleterre pour le printemps prochain, de l’édition, une collaboration avec une créatrice de lingerie… voila que ces petites luxures vont poursuivre leur effet aphrodisiaque hors de nos écrans de smartphones ..

En attendant j’ai posé quelques questions à la mystérieuse dessinatrice aux penchants esthétiquement immodérés pour la pratique des plaisirs sexuels …

image5

image14

Comment décrirais-tu tes petites luxures ?

Des petits dessins minimalistes parfois très crus et parfois moins, mais toujours légers.

Quelle serait ta définition de la luxure ?

Chacun s’en fait sa propre définition, y pose ses propres limites. Disons que ce serait de succomber au désir et de s’adonner à ce qui nous excite le plus et nous provoque du plaisir.

image1

Qu’est ce qui t’amuses le plus à dessiner dans le sexe ?

Le plaisir sans arrière-pensée ni mauvais sentiment.

image7

Que représente pour toi l’érotisme, le sexe ? 

Un besoin aussi naturel que de bien manger.

image13

Penses-tu que le fait de rester anonyme suscite le fantasme de tes followers ?

Je ne sais pas, disons que ça ne déforme pas leur regard car leur vision des dessins reste pure de tout a priori.

image12

Qui sont ces personnages que tu dessines ?

Mystère… Mais ces scènes sont une ode à la personne qui partage ma vie.

image3

Pourquoi avoir choisi Instagram comme support d’exposition ?

Pour des raisons de logistique : la publication doit être le plus simple possible pour me permettre une régularité. Et Instagram permet de voir en direct la réaction des gens.

Quel est le plus beau compliment que tu es reçu sur ton travail ?

Les plus beaux compliments sont quand des couples s’envoient mes dessins en se parlant dans les commentaires.

image4

Que penses tu de la « censure sein » sur les réseaux sociaux ? 

Je trouve que c’est du puritanisme mal placé. Il est normal de protéger les internautes des images choquantes ou extrêmes, mais quand je vois que certains de mes dessins pourtant minimalistes, se sont déjà fait supprimer d’Instagram, alors qu’ils laissent libre cours à des hastags néonazis avec les images qu’on imagine, je trouve ça un peu écoeurant. J’ai déjà vu des profils similaires au mien purement supprimés, j’avoue que c’est ma crainte.

image18

Penses- tu que l’on puisse tout montrer et dessiner dans le sexe ? 

Je ne dessine que ce qui me touche, mais je peux comprendre que des gens aient d’autres fantasmes. Tant qu’il s’agit d’adultes consentants qui recherchent simplement du plaisir, je ne vois pas ce qu’il y aurait de mal.

Où trouves tu tes inspirations  ?

Des anecdotes de ma vraie vie que « j’érotise », le libre cours de mes pensées…

image19

Est ce que les petites luxures vont devenir grandes ?

En tous cas pas dans le format, qui restera toujours petit, car « tout ce qui est petit est mignon ».

image10

Est-ce que tes dessins sont en vente ? 

Pour le moment je vends des tirages limités et signés. Je préfère garder les originaux pour les expositions à venir.

image16

image15

image11

image3

image5

image8

image10

 image2

Le compte Instagram : https://instagram.com/petitesluxures/

Publicités

La Renarde se plait à interviewer des femmes qui parlent de sexe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :