Originaire d’Agen et diplômée des Arts Appliqués de Toulouse, la jeune artiste et graphiste Inès Longevial peint depuis son plus jeune âge. Ses œuvres reflètent un univers sensuel emprunt de féminité, de romantisme et délicatement influencé par les grands maîtres du Cubisme et du Pop Art.

Installée depuis peu à Paris, elle a composé avec goût et talent l’identité visuelle du dernier club prisé du 9ème arrondissement, l’Isolé. Ses silhouettes féminines subtilement stylisées et teintées d’humour séduisent aussi le monde de la mode. Rencontre avec cette jeune artiste passionnée .

braguette375

Peux tu me parler de tes récentes collaborations ? 

Avec Julien Drapier ( DA de WAD) nous avons créé l’identité visuelle du Club L’Isolé. Le point de départ était les années folles, les bars à hôtesses, Pigalle. Chaque mois, deux toiles sont accrochées, les thèmes et les teintes changent, au fil des saisons et au grès de mes envies et de celles de Guillaume Le Donche (le gérant). J’ai aussi collaboré avec Nike pour illustrer le Manifesto des girls à l’occasion de la sortie de la veste Techpack. Et depuis trois ans , je travaille avec la marque Kulte, cette année j’ai signé un tee shirt et fait une exposition en boutique lors de sa sortie.

ISOLE-5

Qu’est ce qui t’inspires visuellement ?

La mode en général, comme par exemple le défilé SS15 Dior par Raf Simons. J’adore l’imagerie 70’s futuriste. Je suis très attachée aux peintres que j’ai découvert pendant mon enfance, comme Picasso ou Gauguin. Mon inspiration vient aussi de la force des gens autour de moi, que je rencontre, que j’admire.

Que représentent pour toi la sensualité, l’érotisme et le sexe  ?

Pour moi ce sont des choses à la fois intimes et fiévreuses, liées aux corps.  J’ai une certaine pudeur sur ces sujets mais j’adore les évoquer dans mes peintures. Le sexe est un sujet très généreux que chacun s’approprie et interprète.

Penses-tu que l’énergie sexuelle soit créatrice ?

La plupart du temps oui, elle rend plus fort.

chkybm305

Qui sont ces femmes que tu dessines ?  

J’invente la femme au fur et à mesure de la peinture, je me raconte des histoires différentes pour chaque image.

Trouves-tu que Paris soit une ville érotique et inspirante ? Si la capitale était une femme, comment la dessinerais tu  ? 

J’adore Paris et ses différentes ambiances. C’est une ville aux mille bijoux. Si c’était une femme je vois très bien comment les gens pourraient la décrire, elle serait à l’image de la parisienne, élégante, mystérieuse et froide. Mais je trouve qu’il lui manque un peu de générosité et de chaleur, ça doit être mon côté fille du sud.

As tu de nouveaux projets ?  

Je suis en train de terminer des peintures pour  le salon de mode Man/Woman. Je prépare une exposition et une nouvelle collaboration avec Amélie Pichard. On peut encore découvrir jusqu’à la fin du mois de février une sélection de mes peintures en petits formats à la boutique kulte rue de Charonne dans le 11 ème, et me suivre sur instagram @ineslongevial !

Le site d’Inès : http://www.ineslongevial.com

bc

alexre381

instagram1

Capture d’écran 2015-02-04 à 21.58.55

ISOLE-7

ISOLE-8

Capture d’écran 2015-02-04 à 21.59.35

isolé_newbis

itw

Publicités

La Renarde se plait à interviewer des femmes qui parlent de sexe.

One Comment on “Les nus sensuels et colorés d’Inès

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :